100% local
Ville de Québec: virée gourmande

Ville de Québec: virée gourmande

Tous deux sommeliers et passionnés du vin et des bonnes choses de la vie, Philippe Lapeyrie et Pascale Labrecque nous font découvrir leurs adresses préférées à Québec.

Elle vient de la Beauce, lui, des Cantons de l’Est. La vie les a réunis à Québec. Ils ont travaillé ensemble au restaurant Laurie Raphaël, et lorsqu’ils y retournent, les accolades sont généreuses entre eux et la famille Vézina, propriétaire de l’établissement. Passionnés de vin et amoureux de leur ville, l’auteur du guide qui porte son nom, Philippe Lapeyrie et sa conjointe Pascale Labrecque, elle aussi sommelière, sont de fiers ambassadeurs des bonnes tables de la capitale.

 

Laurie Raphaël

Au milieu des années 2000, Pascale et Philippe ont travaillé respectivement à titre de chef de rang et de sommelier au Laurie Raphaël de Québec. «Ils font maintenant partie de la famille», déclare le chef Daniel Vézina. Pour cette virée gourmande, le fils Raphaël a tenu à mitonner un plat des plus appétissants: un tartare de pétoncles, façon Vézina. «Pascale et Philippe ont travaillé avec nous, raconte le chef Daniel Vézina. On a donné des ateliers ensemble, Phil et moi. C’est un bon vivant, un gars qui aime profondément le vin et qui a un grand respect pour l’exécution des mets qui l’accompagnent. Mais au-delà de ses compétences, Phil est vraiment un homme simple qui adore la vie. C’est agréable de travailler avec lui et encore plus de boire du vin en sa compagnie!»

117, rue Dalhousie, Québec – 418-692-4555 – laurieraphael.com

 

Initiale

«À l’Initiale, ce Relais & Châteaux situé dans le Vieux-Port de Québec, on a un super souvenir, s’exclame Philippe. Pascale venait de m’annoncer le jour même qu’elle était enceinte de Thomas, notre premier fils, qui a eu 5 ans, le 30 septembre dernier. J’ai sauté sur le téléphone et j’ai appelé Rolande, la femme et le bras droit du chef Yvan Lebrun, pour réserver une table. J’ai dégusté là une demi-bouteille de champagne Femme 1996, de Duval-Leroy, qui a rendu ce moment inoubliable. J’ai fini ça avec un verre de Morgon 2005 du grand Marcel Lapierre.»

54, rue Saint-Pierre, Québec – 418-694-1818 – restaurantinitiale.com

 

Entrecôte Saint-Jean

Le couple adore le classique restaurant L’Entrecôte Saint-Jean, justement pour ce petit air suranné des établissements parisiens typiques. «Oui, l’ambiance rappelle un peu le style “bistro parisien”, et Pascale et moi aimons particulièrement l’absence de snobisme de l’endroit. Après, on se promène, main dans la main, dans la romantique rue Saint-Jean du magnifique Vieux-Québec dont on sent qu’on ne se lassera jamais.»

1080, rue Saint-Jean, Québec – 418-694-0234 – entrecotesaintjean.com

 

Légende par la tanière

Crédit photo: site web restaurantlegende.com

Quand ils ont envie de découvertes, les tourtereaux adorent se rendre au Légende par la Tanière, rue Saint-Paul. La Tanière a tenu une table gastronomique pendant près de 40 ans, que la nièce des fondateurs, la propriétaire actuelle, a dû fermer. «Cela a été un grand deuil, raconte Karen Therrien. Mais les gens ne s’offrent plus, dans le contexte actuel, des repas à 18 ou 20 services.» Avec son conjoint et chef, Frédéric Laplante, ils ont ouvert le Légende, un resto plus accessible, mais qui fait écho à l’esprit de La Tanière. «D’où le nom», raconte Karen, persuadée qu’une partie de l’âme de ce qu’a été ce grand restaurant revit, ici. Philippe et Pascale ne peuvent s’asseoir ici sans se remémorer leur première sortie au resto après la naissance du petit dernier, Théodore. À seulement trois semaines, il accompagnait ses parents venus apprécier un menu à l’aveugle. «Avec nos amis Isabelle et Olivier de Montigny [chef et propriétaire de La Chronique, à Montréal], on a bu un riesling alsacien de 20 ans. Nous avons aussi dégusté un barolo qui nous a fait frissonner. Pascale en a quand même pris une demi-gorgée, juste pour goûter. Une seule, mais elle s’en souvient encore», lance Philippe sur un ton espiègle. Le soir, la formule permet de commander différents plats et de les partager. Ainsi, tous peuvent se délecter de plusieurs des plats au menu. Une belle façon de goûter à presque tout ce que proposent le chef, Frédéric Laplante, et sa brigade. La carte offre une longue sélection de vins au verre.

255, rue Saint-Paul, Québec – 418-614-2555 – restaurantlegende.com

 

Tournebroche

«Sympathique rôtisserie nouveau genre rue Saint-Jean, où nous aimons aller le dimanche midi avec les enfants.»

1190, rue Saint-Jean, Québec – 418-692-5524 – tournebroche.com

 

Le lapin sauté

Crédit photo: Flickr

Dans le quartier petit Champlain, ce restaurant est aussi très chaleureux, Philippe et Pascale aiment bien s’y retrouver en famille pour un repas de lapin.

52, rue du Petit-Champlain, Québec – 418-692-5325 – lapinsaute.com

 

Chez Victor

À côté de la gare du Palais règne la simplicité. Les burgers y sont savoureux et que dire de la poutine au canard confit… «Une irrésistible merveille», affirme Philippe. La carte présente des vins accessibles, capables de satisfaire bien des palais.

145, rue Saint-Jean, Québec – 418-529-7702 – chezvictorburger.com

 

Bistro Boréal – Chez Boulay

Crédit photo: Rachel Côté et Guillaume Larose

Bistro Boréal – Chez Boulay propose une cuisine nordique qui privilégie la consommation de gibier, des viandes à la fois maigres et très protéinées. Les poissons dont les espèces ne sont pas menacées, les légumes et les baies y sont également à l’honneur. Le menu s’appuie sur une culture de consommation responsable. La carte des vins est bien garnie et dans la liste des cocktails, on peut compter sur le sureau, le bleuet et les produits de l’érable. Les chefs Jean-Luc Boulay et Arnaud Marchand misent sur la qualité, servie façon bistronomie.

1110, rue Saint-Jean, Québec – 418-380-8166 – chezboulay.com

 

 

On vous recommande