Conseils pratiques
Se simplifier la vie pour les Fêtes

Se simplifier la vie pour les Fêtes

Chef à domicile, traiteur, surgelés gourmands, service de mixologue ou camion de bouffe de rue à la maison: voici cinq avenues tendance pour recevoir à la maison, sans tracas.

Service de traiteur

Engager un traiteur enlève beaucoup de stress lié à une réception. Mais il y a traiteur…et traiteur. Avant de magasiner sur Internet, mieux vaut se fier aux recommandations de son entourage ou à sa propre expérience lors d’événements passés. Les prix varient entre 20$ et 60$ par convive, selon le menu. Alain Pignard, ancien chef au Fairmont Le Reine Elizabeth ayant fondé son entreprise (lapalettegourmande.com), recommande une douzaine de bouchées par personne en formule cocktail dînatoire, avec quelques-unes plus consistantes, de bœuf ou de poisson par exemple. Pendant la période de Noël, il constate que les classiques l’emportent: «tourtière, saumon, foie gras, dinde… Les gens commandent presque toujours les plats de saison!» D’autres, comme Dany Willard, traiteur à Trois-Rivières, revisitent ces classiques en les intégrant à des bouchées chaudes et froides, à la faveur d’un pâté au gibier ou d’un morceau de dinde en sandwich. Surfant sur la vague du prêt-à-manger, le réputé chef Jérôme Ferrer propose sa boîte de Noël (laboiteduchef.ca) à 350$ pour 8 convives, livrée partout au Québec. Rillettes de saumon laqué, foie gras, tourtière, canard confit et panettone frais qui se conserveront jusqu’au réveillon, auxquels on peut marier les suggestions de vin de François Chartier, présentées sur le site.

Un chef à domicile

De plus en plus de gens engagent un cuisinier professionnel pour leur fête privée. L’avantage de ce service le temps d’une soirée? «C’est le plaisir de manger aussi bien qu’au resto, mais dans l’intimité, sans faire la vaisselle,» indique Étienne Ouellette, chef à domicile dans la région de Lévis (etiennechefadomicile.com). Il conseille de réserver plusieurs semaines à l’avance pour la période de Noël. Selon Simon Pierre Huneault, de la région montréalaise (facebook.com/unofficielchefadomicile), les invités se réjouissent de le voir en action. «Les gens aiment observer les techniques, poser des questions. Et comme on est sur place pour la préparation finale, on peut se permettre de saisir une viande sur le barbecue, de réaliser des fritures. Tout est d’une extrême fraîcheur.» Généralement, les clients optent pour un repas de quatre ou cinq services pour lequel ils déboursent entre 50$ et 100$ chacun, ou une formule cocktail dînatoire (entre 1$ et 4$ l’amuse-gueule). Il ne reste qu’à dresser la table! Le chef arrive environ une heure avant le début du repas, puis quitte la maison après la préparation, le service et le nettoyage, quatre ou cinq heures plus tard. Règle générale, ces entreprises prennent en charge les groupes de 6 à 30 personnes. Le site miummium répertorie des chefs dans toutes les régions du Québec.

Sommelier, serveur ou mixologue à domicile

Pour profiter d’un 5 à 7 ou d’une réception sans se soucier de remplir les verres de vos convives, on peut engager un serveur à domicile. Il vous en coûtera environ 26$ de l’heure, en fournissant vous-même les alcools et breuvages. On peut aussi confier à un mixologue la réalisation des cocktails. Patrice Plante, propriétaire de Monsieur Cocktail, à Québec, offre l’option «Home Sweet Home», un service clé en main avec cocktails choisis, bar thématique et mixologue, pour environ 25$ par hôte pour les groupes de 15 et plus: «Les clients choisissent leurs préférences dans notre liste de cocktails. On apporte tout, même les verres. On offre aussi un atelier à domicile qui peut être adapté à la saison, comme les recettes de punchs de Noël par exemple.» Il est également possible d’engager un sommelier, comme Tom Vigeant, à Gatineau (sommeliertom.com), pour une dégustation animée (environ 40$ par personne).

Un foodtruck devant la maison

La plupart des camions de rue de Montréal et d’ailleurs au Québec possèdent un permis de traiteur qui leur permet de répondre aux demandes des particuliers. Avec les hivers doux des dernières années, leurs activités ne se limitent plus à l’été. Alexandra Binet, propriétaire de La Boîte à Fromages  à Greenfield Park: «En hiver, certains clients aménagent un espace à l’extérieur avec des meubles de jardin ou un feu de joie. D’autres invitent les gens à venir commander nos raclettes et fondues à l’extérieur puis à continuer la fête à l’intérieur. Bien souvent, c’est la surprise de la fête!» Même son de cloche chez les Boucaniers en cavale, de Coaticook, dont les clients raffolent du porc effiloché à la sauce aux pommes, sirop d’érable et bacon. Février a même été leur meilleur mois cette année! Félix Gagnon, représentant pour Smoking BBQ, spécialisé dans les saveurs texanes, à Montréal: «Le camion de rue plaît aux invités pour sa convivialité. Pour les hôtes, il n’y a rien à fournir, pas même la cuisine!» Contrairement aux traiteurs et chefs à domicile, les camions de bouffe de rue ont un calendrier moins chargé l’hiver, ils peuvent donc accepter les demandes de dernière minute. Il faut compter environ 50 personnes. Certains demandent un volume de vente minimum, dont le prix avoisine 1000$. D’autres exigent un montant payé à l’avance suivant le menu choisi, soit environ 25$ par invité.

Des petits plats prêts-à-manger

Au rayon des surgelés, les produits Cool & Simple se sont creusé une niche intéressante dans le grand Montréal en offrant des produits haut de gamme au Canada ou importés d’Europe. Au menu pour Noël: canapés briochés au foie gras, apéros en verrine, chapon farci aux canneberges (26$), bûche au chocolat signée Christophe Morel. Que du bon! Mignardise, entreprise de Chambly, se concentre sur les desserts surgelés (75 petits fours pour 85$), tous cuisinés avec du beurre et de la vraie crème. La qualité est au rendez-vous!

 

+Découvrez d’autres suggestions de cadeaux, d’accords, de recettes ou de déco pour des Fêtes réussies.

On vous recommande