Idées cocktails
Boire dans les pots de fleurs!

Boire dans les pots de fleurs!

Dans la grande mouvance de la tendance locavore, après le pot Mason, on se dirige au jardin, avec la mode vase et pot de fleurs! Histoire de prendre l’expression de «boire un pot» au pied de la lettre…

Les pots de fleurs ont la cote

Sortez vos pots de fleurs: Samuel Trudeau, mixologue au réputé L’Gros Luxe, Vieux-Longueuil, a été l’un des pionniers de ce mouvement émergent qui redéfinit la présentation du cocktail au Québec!

«J’ai découvert cette nouvelle tendance lors d’un récent voyage à Sydney, en Australie. C’est un véritable raz-de-marée là-bas: la “mode potager” a littéralement envoyé le verre aux oubliettes! Tous les bars de la place servent dorénavant leurs cocktails dans des pots de terre cuite, de céramique et même dans des vases à fleurs! C’est original et ça détonne de tout ce qu’on a vu auparavant en mixologie. Je trouvais l’idée géniale! mentionne Samuel. Personnellement, j’avoue avoir un faible pour les pots en terre cuite, car ce matériau se rapproche beaucoup des ingrédients qui composent l’alcool comme les grains, les herbes, les fruits et même les légumes. C’est un véritable retour à la terre, à son côté floral, herbacé et botanique.»

Il faut dire que le pot en terre cuite est pratique, facile à trouver, peu coûteux et écoresponsable. La tendance est printanière et estivale, mais on peut l’adapter aux saisons plus fraîches.

Samuel nous suggère plusieurs cocktails à servir à la «mode potager» comme les classiques mojitos et daiquiris. Il nous propose même sa recette inédite, baptisée «Julep du jardin», une version nouveau genre du classique Mint Julep. Un cocktail que vous pourrez déguster dès le 1er avril dans les différentes adresses L’Gros Luxe!

Le julep du jardin

Servir ce Julep revisité dans un pot de fleurs en métal. Celui-ci restera bien froid sous les chauds rayons du soleil! Le compagnon idéal de vos pique-niques en terrasse!

Ingrédients
60 ml (2 oz) de whisky américain Maker’s Mark
30 ml (1 oz) de sirop infusé aux 50 vivaces nordiques du Québec (disponible dans la plupart des épiceries fines)
6 à 8 feuilles de menthe poivrée du jardin de tante Suzanne
Quelques copeaux de lime
Glace concassée

Préparation
Déposer les feuilles de menthe dans un verre. Écraser à l’aide d’un pilon. Ajouter quelques glaçons dans le verre et verser le whisky américain. Ajouter le sirop. Remuer à l’aide d’une cuillère à mélanger jusqu’à ce que le verre soit bien givré. Former une demi-sphère de glace concassée sur le cocktail et garnir d’un brin de menthe fraîche!

Astuces du mixologue: le pot doublé!

Doublez vos pots en terre cuite avec un pot de plastique du même format. Ceci rendra votre récipient complètement étanche et permettra de conserver la fraîcheur de votre cocktail puisque le froid sera retenu prisonnier entre les deux réceptacles. Brillant!

Le mouvement «jardin» vu par les restaurateurs

Bien qu’encore boudée par les grands sommeliers, la tendance Jardin se fait également ressentir chez nombreux restaurateurs de la métropole qui ont déjà adopté le pot de fleurs pour le service du vin et troqué leur carafe pour un incontournable de la saison: l’arrosoir! Servir le vin n’aura jamais été aussi simple grâce à cet accessoire hautement tendance qui sert à la fois de décanteur et de bec verseur.

Vous êtes un adepte des aérateurs à vin? Optez pour l’arrosoir muni d’un embout de type douche. Le passage du liquide à travers les trous permettra d’oxygéner instantanément le vin pour en dégager les multiples et complexes arômes.

On vous recommande