Reportages
Bordeaux qui bouge

Bordeaux qui bouge

Les châteaux ont peut-être des façades immuables, mais dans les chais — et sur les marchés —, le monde du vin bordelais est en plein mouvement. Rajeuni, décontracté, voilà un vignoble qui montre désormais sa diversité.

C’est la fin d’une longue journée et vous vous apprêtez à prendre l’apéro? Voilà le moment parfait pour ouvrir un bordeaux.

+Découvrez les vins de Bordeaux

Vous êtes surpris de la suggestion? N’oubliez pas qu’un bordeaux, ça peut être un blanc qui donne un peu plus de rondeur aux accents tropicaux du sauvignon blanc (avec l’aide des cépages sémillon et muscadelle), un rosé croquant et bien présent en bouche, un crémant de Bordeaux qui met le sémillon, le cabernet franc ou le merlot en bulles, voire un rouge qui met d’abord le fruité en valeur, sans boisé ou si peu. Et une fois passé à table, les accords sont multiples: le blanc avec les sushis, le rosé avec un burger, un rouge un peu assoupli à la cave avec la dinde de Noël et même un liquoreux (souvent moins riche et plus fin qu’on pourrait le penser) avec un dessert à l’érable.

Bordeaux nouveau

Les vins de Bordeaux sont loin de tous être des rouges tanniques et boisés, coûteux et élaborés pour la longue garde. Même si les grands crus classés font toujours la gloire de la région et que les premières impressions du nouveau millésime 2016, lors des primeurs printanières, font encore courir la planète vin, la diversité du vignoble et de sa production est mise de l’avant avec une ardeur renouvelée. Bordeaux, c’est bien sûr Lafite, Haut-Brion, Latour et cie, mais c’est aussi 57 coopératives et des milliers de propriétaires dont les châteaux sont en fait des maisons pimpantes, mais modestes, derrière leurs jolies façades de calcaire clair, entourées de quelques hectares de vigne bien entretenus.

Château Bel-Orme Tronquoy de Lalande 2010

29,85 $

Château Bel-Orme Tronquoy de Lalande 2010

Vin rouge750 mlFrance
Château Bel-Orme Tronquoy de Lalande 2010

Château Bel-Orme Tronquoy de Lalande 2010

29,85 $

Vin rouge750 mlFrance, BordeauxCode SAQ : 00126219
  • Cépage(s) :
  • Merlot, 
  • Cabernet-sauvignon, 
  • Cabernet franc
Mouton Cadet Réserve Bordeaux

18,55 $

Mouton Cadet Réserve Bordeaux

Vin rouge750 mlFrance
Mouton Cadet Réserve Bordeaux

Mouton Cadet Réserve Bordeaux

18,55 $

Vin rouge750 mlFranceCode SAQ : 13360136
  • Cépage(s) :
  • Merlot, 
  • Cabernet franc, 
  • Cabernet-sauvignon, 
  • Malbec

Montée du bio et des pratiques durables, qui commence à rattraper sérieusement les autres régions viticoles françaises, accent renouvelé vers les subtilités du terroir, plutôt que la barrique neuve, arrivée d’une nouvelle génération de vignerons plus relax, en polo et jeans plutôt qu’en complet-cravate, petites appellations qui font du bruit pour prendre leur place sur les marchés: Bordeaux bouge beaucoup, avec une souplesse qu’on ne lui aurait pas nécessairement soupçonnée. Et ces plaisirs sont souvent plus accessibles qu’on le croit: au Québec, on trouve des dizaines de cuvées sous les 20$ et même plusieurs sous la barre des 15$. De quoi en profiter un mardi soir tranquille, pas seulement pour célébrer un anniversaire marquant.

On aime Bordeaux!

Qu’achètent les membres Inspire qui consomment des vins français? 50% d’entre eux choisissent des vins de Bordeaux.

Un air de fête

Ce vent de fraîcheur bordelais se retrouve aussi dans la ville de Bordeaux elle-même. Il y a une quinzaine d’années encore, les quais, lieux traditionnels d’affaires des marchands de vin locaux, montraient des façades un brin barbouillées et des voies rapides livrées aux voitures. Aujourd’hui, on s’y balade avec plaisir, et toute la ville s’est égayée, prenant des couleurs pimpantes et trouvant le temps de célébrer, en plus de commercer.

À preuve, le succès constant de Bordeaux fête le vin, une grande célébration publique du fruit de la vigne qui a sérieusement décontracté le rapport entre négociants et vignerons, et leur clientèle. Ce nouveau côté informel plaît beaucoup aux Québécois qui ont accueilli avec enthousiasme, à Québec, leur propre version de Bordeaux fête le vin, qui revient tous les deux ans, au tournant du mois de septembre.

Pour mettre en valeur son savoir-faire et la richesse de son patrimoine culturel et viticole, Bordeaux s’est aussi dotée d’un musée à la fine pointe des technologies et du savoir. La Cité du vin, impressionnant édifice aux allures de carafe géante, inaugurée en 2016, offre quantité d’expositions sur tous les aspects du monde du vin, à Bordeaux, mais aussi sur la planète entière. Un autre exemple du dynamisme qui a cours sur les rives de la Gironde, avec un regard plus ouvert sur le monde.

Même dans ces grandes propriétés dont les vins sont exportés depuis des siècles, et dont la valeur a été enchâssée par le célèbre classement de 1855, les choses changent. Dans les chais modernes et impressionnants, symboles de l’immense succès planétaire des crus, les grands châteaux ont commencé à revoir leur style. Après des années dominées par le palais d’un certain Robert Parker, amateur de bois neuf et de raisins très mûrs, les œnologues du Médoc et de Libourne ont repris une voie plus équilibrée. Lors des dégustations en primeur du millésime (2016), nombreux étaient les chroniqueurs à faire remarquer la plus grande souplesse des vins, leur alcool plus modéré, l’extraction plus douce des tannins. Bref, au haut de l’échelle aussi, le Bordeaux d’aujourd’hui a des allures rafraîchissantes…

Bordeaux en chiffres

  • 119 000 hectares de vignes
  • 80% de rouge
  • 20% de blanc
  • 7% de vignes certifiées bio(plus de 50% dotées d’une certification durable ou bio)
  • Principaux cépages: merlot, cabernet-sauvignon, cabernet franc (rouge), sauvignon blanc, sémillon, muscadelle (blanc)


Huîtres fraîches sur glace

Préparation: 20 à 40 minutes
Coût par portion: environ 20,00 $ la douzaine
Pour 4 personnes

Ingrédients
Échalotes françaises, hachées finement
Vinaigre de vin rouge ou blanc, ou vinaigre de cidre
2 à 4 douzaines d’huîtres fraîches (de 1/2 à 1 douzaine par personne)
Glace concassée,
Quartiers de citron,
Sauce Tabasco
Tranches de pain de seigle, beurrées

Préparation
1.
Dans un ramequin ou un petit bol, mettre les échalotes hachées. 2. Ajouter juste assez de vinaigre pour les couvrir. 3. Mélanger légèrement et laisser mariner. 4. Entre-temps, nettoyer rapidement les huîtres sous l’eau courante. Les ouvrir et détacher le mollusque de la coquille. 5. Dans une grande assiette de service, former un lit de glace. Y disposer en couronne les huîtres ouvertes. 6. Servir accompagnées de vinaigre à l’échalote, de quartiers de citron, de sauce Tabasco et de pain de seigle, ou tout simplement nature.

Conseil
Pour conserver aux huîtres leur bon goût de sel de mer, évitez d’immerger les huîtres dans l’eau. Contentez-vous de les rincer rapidement sous le robinet et, au besoin, de frotter légèrement la coquille avec une brosse à légumes.

Quoi boire avec les huîtres?

Ce coquillage est populaire dans la région de Bordeaux qui en a fait une spécialité de sa gastronomie. Offrant une chair tendre, l’huître se caractérise surtout par une salinité que les bordeaux vifs et fruités soulignent à merveille. C’est le cas de notre Château Sainte-Marie, de l’appellation entre-deux-mers. Bien que plus léger, le Fleur de Sauvignon fait aussi un très bel accord.

Château Sainte-Marie Entre-deux-Mers Vieilles Vignes 2017

16,60 $

Château Sainte-Marie Entre-deux-Mers Vieilles Vignes 2017

Vin blanc750 mlFrance
Château Sainte-Marie Entre-deux-Mers Vieilles Vignes 2017

Château Sainte-Marie Entre-deux-Mers Vieilles Vignes 2017

16,60 $

Vin blanc750 mlFrance, BordeauxCode SAQ : 10269151
  • Cépage(s) :
  • Sauvignon blanc, 
  • Sémillon, 
  • Muscadelle
A.de Luze, Fleur de Sauvignon

13,50 $

A.de Luze, Fleur de Sauvignon

Vin blanc750 mlFrance
A.de Luze, Fleur de Sauvignon

A.de Luze, Fleur de Sauvignon

13,50 $

Vin blanc750 mlFrance, BordeauxCode SAQ : 12206971
  • Cépage(s) :
  • Sauvignon blanc, 
  • Sémillon

Filet mignon à la bordelaise

Préparation: 10 minutes
Cuisson: 20 minutes
Coût par portion: 14,25 $
Pour 4 personnes

Ingrédients
4 steaks de filet mignon de boeuf
45 ml (3 c. à soupe) de beurre
250 ml (1 tasse) d’oignons rouges, émincés
5 ml (1 c. à thé) de sucre
80 ml (1/3 tasse) de vin rouge
250 ml (1 tasse) de sauce demi-glace
15 ml (1 c. à soupe) de persil frais, haché
10 ml (2 c. à thé) de thym frais, effeuillé
Sel et poivre

Préparation
1.
Dans une casserole, faire fondre 15 ml (1 c. à soupe) de beurre à feu moyen-vif et y faire revenir les oignons jusqu’à ce qu’ils soient dorés. 2. Saupoudrer de sucre et remuer. 3. Déglacer avec le vin et laisser réduire de moitié. 4. Ajouter la sauce demi-glace, porter à ébullition et laisser mijoter 2 minutes. 5. Incorporer le reste du beurre en remuant à l’aide d’un fouet. 6. Ajouter les herbes et assaisonner. 7. Assaisonner les steaks et cuire dans une poêle à feu vif de 3 à 5 minutes de chaque côté, ou selon l’épaisseur des steaks et la cuisson désirée. 8. Servir avec la sauce bordelaise.

Quoi boire avec le filet mignon à la bordelaise?

C’est connu, les tannins des vins de Bordeaux rehaussent le goût du bœuf servi saignant. Ce classique de la cuisine bordelaise met d’ailleurs le vin rouge à l’honneur, puisqu’il fait partie de la recette, ce qui magnifie le plat. En plus de leurs tannins charnus, les Château Lamothe de Haux et Château de Cruzeau exhalent des arômes de bois et de petits fruits noirs, parfaits avec cette recette.

Château Lamothe de Haux 2015

19,75 $

Château Lamothe de Haux 2015

Vin rouge750 mlFrance
Château Lamothe de Haux 2015

Château Lamothe de Haux 2015

19,75 $

Vin rouge750 mlFrance, BordeauxCode SAQ : 00967307
  • Cépage(s) :
  • Merlot, 
  • Cabernet-sauvignon, 
  • Cabernet franc
Château de Cruzeau 2015

23,55 $

Château de Cruzeau 2015

Vin rouge750 mlFrance
Château de Cruzeau 2015

Château de Cruzeau 2015

23,55 $

Vin rouge750 mlFrance, BordeauxCode SAQ : 00113381

Photographe culinaire: Christian Lacroix

On vous recommande