Reportages
Champagne: une question de styles

Champagne: une question de styles

Il n’y a pas qu’un seul champagne, il y en a plusieurs. Entre la tension d’un brut nature, la profondeur d’une bulle millésimée ou le plaisir festif d’un demi-sec à servir sur glace, ce symbole du luxe s’adapte à bien des contextes.

Une grande occasion? Champagne!

L’association entre fêtes remarquables et bulles d’exception issues de cette magnifique région située à l’est de Paris est on ne peut plus forte. Mais sous cette première impression se dévoile un monde diversifié, dans un registre de styles allant de la fraîcheur et de la vivacité à la rondeur et à la complexité. On peut même profiter avec bonheur des vieux millésimes—bien que certains vous diront encore le contraire.

Bref, grandes occasions, oui, mais toutes sortes d’occasions, aussi. À l’apéro, un champagne blanc de blancs, vif et délicat, est un plaisir tout simple avec des chips nature et de la bonne compagnie. À table, un blanc de noirs riche et puissant se marie parfaitement aux rillettes et aux charcuteries salées, tandis qu’un champagne rosé ample et généreux fera des merveilles avec des mezzés méditerranéens aux épices douces.

Les amateurs de cocktails peuvent aussi se réjouir de cuvées comme le Rich, de Veuve Clicquot, et le Ice, de Moët et Chandon, conçus pour être servis sur glace avec des petits fruits et des aromates, sur un mode 100% festif. D’autres, à l’inverse, voudront méditer doucement en dégustant une cuvée millésimée profonde, tirée d’un cru particulier, patinée par un long temps d’élevage en bouteilles et montrant des notes briochées, vineuses, voire épicées.

La diversité du champagne s’exprime également dans les cuvées emblématiques des grandes marques, ces maisons historiques qui servent de porte-étendard de la région à l’échelle planétaire. Chaque maison a sa façon de faire, ses techniques de vinification et d’assemblage, ce qui donne un style reconnaissable et constant—et c’est justement le but de l’opération.

Prenons par exemple deux des cuvées les plus connues dans le monde, soit le Brut Carte Jaune, de Veuve Clicquot Ponsardin, et le Brut Impérial, de Moët et Chandon. Les deux cuvées réunissent des vins provenant de dizaines de parcelles et ne sont pas millésimées, mais leur composition diffère considérablement. Plus de la moitié du Veuve Clicquot provient du pinot noir et au moins 30% du vin (et jusqu’à 45%) est constitué de vins de réserve de millésimes précédents, deux facteurs qui donnent de la profondeur et de la richesse ainsi qu’un caractère brioché à l’ensemble. Le Moët, de son côté, se divise presque également entre pinot noir, pinot meunier et chardonnay, avec 20 à 30% de vin de réserve, pour un profil plus frais et plus porté sur les agrumes et les fruits blancs.

Quelle que soit la catégorie, on ne choisit pas le champagne indifféremment. À bien accorder le vin à notre goût et à l’occasion, le plaisir qui naît de ces fines bulles n’en sera que plus grand.

Veuve Clicquot Brut

72,50 $

Veuve Clicquot Brut

Champagne750 mlFrance
Veuve Clicquot Brut

Veuve Clicquot Brut

72,50 $

Champagne750 mlFrance, ChampagneCode SAQ : 00563338
Moët & Chandon Impérial

67,00 $

Moët & Chandon Impérial

Champagne750 mlFrance
Moët & Chandon Impérial

Moët & Chandon Impérial

67,00 $

Champagne750 mlFrance, ChampagneCode SAQ : 00453084

+Explorez davantage le merveilleux monde du champagne.

On vous recommande