Reportages
Le tannat, au-delà de Madiran

Le tannat, au-delà de Madiran

Au Québec, on connaît le cépage tannat principalement par les vins de Madiran. Mais il connaît aussi une autre grande terre d’accueil…

Le tannat, cépage qui donne des vins corsés à la structure tannique bien affirmée, est associé plus souvent qu’autrement à l’appellation Madiran, dans le sud-ouest de la France. Pourtant, il est aussi présent dans d’autres régions de la France (Cahors, Côtes de Brulhois, Irouléguy, etc.), au Brésil, en Argentine, mais surtout… en Uruguay!

+Découvrez les vins d’Uruguay

 

Environ le quart des 10000 hectares de vignobles uruguayens est consacré à la culture du tannat. Ce qui en fait le seul pays du monde où le tannat est représenté avec une si grande ampleur.

Si l’on ne tient pas compte des quelques vignes aménagées vers 1650, l’économie vinicole uruguayenne débute véritablement en 1870 avec le Basque Pascual Harriague. Il plante au total 200 hectares de tannat, importé directement de Madiran, dans la province de Salto. La prochaine grande étape d’organisation de la production de vin du pays survient en 1914, lorsque l’Italien Pablo Varzi crée la première coopérative vigneronne. L’Uruguay compte désormais près de 300 vignerons et avec la fondation, en 1988, de l’INAVI (Institut national du vin), les entreprises vinicoles se sont dotées d’un outil de gestion de la qualité indispensable.

Qu’en est-il du caractère et de la personnalité du tannat dans ce vaste pays plat, sur la côte atlantique de l’Amérique du Sud?

Contrairement au Chili et à l’Argentine, régions où l’on produit principalement des vins tout en puissance avec des teneurs élevées en alcool, les vins de l’Uruguay se distinguent par une touche plus atlantique. Souvent comparées au vignoble bordelais à cause du climat qui y règne – le Rio de la Plata joue un rôle similaire à celui de la Gironde, à Bordeaux – les régions vinicoles de l’Uruguay tendent à produire une récolte qui permet d’élaborer des vins corsés, mais sans excès d’alcool, aromatiques tout en demeurant équilibrés.

Vous voulez regarnir la section consacrée aux vins de garde dans votre cave? Comme plusieurs vins de Bordeaux, les tannats – que l’on surnomme harriague en Uruguay – sont aussi dotés d’un étonnant potentiel de garde. Leurs secrets: l’équilibre entre la structure tannique et le taux d’acidité!

Découvrez les vins rouges de l’Uruguay disponibles à la SAQ, et où le tannat joue pratiquement toujours un rôle grandement majoritaire.

On vous recommande