Tendances
Gin Dandy

Gin Dandy

Le gin québécois gagne en popularité chez les adeptes de ce spiritueux. Survol d'une industrie québécoise florissante.

Le Québec à l’heure du gin

Ces années-ci, les gins québécois poussent comme des… bleuets au Lac-Saint-Jean. On en est maintenant à près d’une vingtaine, qui rivalisent d’originalité. En plus de donner de la diversité au classique Gin tonic –avec un tonic québécois, pourquoi pas?–, ces spiritueux peuvent être dégustés seuls, sur glace.

 

Arômes en tout genre

Laissant libre cours à leur imagination pour créer des gins distinctifs reflétant les particularités du terroir québécois, les distillateurs d’ici ont ajouté quantité d’aromates inattendus dans leurs eaux-de-vie, au-delà des éléments plus classiques comme le genièvre, la coriandre ou l’angélique. L’érable, le bouleau, les pousses de cèdre, les algues, le panais, le thé du Labrador, l’églantier et même les champignons sauvages ont trouvé leur place dans les différentes recettes. On voit aussi apparaître des gins élevés en barrique de chêne, un style complexe, savoureux et étonnant.

 

Tout droit du Domaine

Au Domaine Lafrance, on est particulièrement fier de produire le gin Dandy entièrement à partir d’eaux-de-vie de pomme, de poire et de raisin issus des vergers et des vignobles familiaux, élaborées dans un alambic de cuivre qui leur confère une douceur exceptionnelle. Les fleurs de pommier font aussi partie des aromates, ce qui donne un parfum original exprimant bien sa provenance et faisant la fierté du producteur. Séduisant, facile à boire sans être racoleur, le Dandy a l’élégance que suggère son nom et une signature bien de chez nous.

Domaine Lafrance Dandy gin

40,00 $

Domaine Lafrance Dandy gin

Genièvre aromatisé (fleur)750 mlCanada
Domaine Lafrance Dandy gin

Domaine Lafrance Dandy gin

40,00 $

Genièvre aromatisé (fleur)750 mlCanada, QuébecCode SAQ : 13385827

 

Un cocktail, avec ça?

Pour un cocktail 100%… Lafrance, on pourra combiner le vermouth blanc du Domaine, le Rouge Gorge, avec le gin Dandy. Ça ne donnera pas le plus dry des Martinis, mais le résultat sera magnifiquement floral et expressif – de quoi mettre un éblouissant sourire aux lèvres. Le côté floral du Dandy donne aussi un éclat particulier à un autre grand classique, le Last Word, né à Détroit pendant la prohibition. On y verse des parts égales (30 ml) de gin, de chartreuse, de liqueur de marasquin et de jus de lime, et on passe au shaker. On le sert dans une coupe, avec une cerise pour le contraste de couleurs. La finale parfaite à une langoureuse soirée d’été.

 

ILLUSTRATIONS: Valérie Bertrand

On vous recommande