Tendances
Saveurs d’automne

Saveurs d’automne

Dès que l’automne frappe à nos portes, l’envie de plats réconfortants et de vins plus charnus se fait sentir en moins de deux. C’est le temps de faire place à la grande famille des courges, des choux et de tous les autres trésors de notre terroir.

Citrouilles et courges

Tout le monde connaît la citrouille que l’on oublie parfois trop souvent sur le balcon après l’Halloween. Pourtant, il existe une foule de cucurbitacées qui poussent chez nous et qui se cuisinent de mille et une façons. Au-delà des potages et des purées, prenons par exemple ces pâtes farcies à la courge et au fromage ricotta: elles sont non seulement savoureuses, mais aussi originales et très nourrissantes.

 

L’engouement pour le chou

Maintenant, savez-vous vraiment cuisiner les choux? Il y a eu récemment une vague d’amour pour les différentes variétés de choux du Québec. On a vu des choux de Bruxelles sur presque toutes les cartes des restaurants les plus branchés. Dans la même famille, le chou-fleur est aussi désormais apprêté à toutes les sauces, en purée, cuit entier au four ou gratiné, comme ce gratin de chou-fleur et de bacon. Et il va sans dire, on n’a jamais vu autant de montagnes de chou vert frisé, le fameux kale, sur les étals des marchés publics et même des supermarchés. Depuis, il y a dorénavant un bel éventail de choux, de toutes les formes et de différentes couleurs, offert à l’année, bien qu’il soit d’autant plus garni à l’automne. Et lorsqu’on met de côté nos mauvais souvenirs d’enfance de choux de Bruxelles trop cuits et qu’on les accompagne dignement, cela donne de délicieux résultats.

 

Bonheurs d’automne

Puis, lorsqu’il est question de cuisine réconfortante, c’est aussi l’occasion de prolonger le temps de cuisson, de quoi réchauffer la maison et la parfumer à souhait. Les premières recettes qui nous viennent en tête quand on parle de cuisson lente sont sans doute toutes les versions de mijotés et de ragoûts, comme cette recette classique de bœuf bourguignon.

Après, il est tout à fait indiqué d’aller voir ailleurs en cuisine et de s’aventurer vers des recettes un peu moins connues. Les adeptes de pâte chinois tomberont sous le charme de ce hachis parmentier d’agneau et de patate douce en mini-cocottes. De plus, pour ceux et celles qui raffolent des accords sucrés-salés, il y a fort à parier que le porc aux pommes flambé au calvados et la tarte rustique au canard confit, porc, canneberges et oignons sauront réjouir leurs papilles.

Le plus merveilleux dans tout ça est que l’autocueillette ne cesse de se diversifier dans les champs du Québec. Il est donc de plus en plus facile de cueillir nous-mêmes ces fruits et légumes d’automne pour ensuite les cuisiner avec amour, afin de les déguster en compagnie de nos personnes préférées.

Pour planifier une belle sortie d’autocueillette: autocueillette.com

 

Que boire avec nos recettes?

En cliquant sur les liens proposés dans ce texte, vous trouverez de nombreux accords qui conviennent à chacune des recettes que nous suggérons.

On vous recommande