Tendances
Trinquons aux cocktails durables

Trinquons aux cocktails durables

Pendant les Fêtes, toutes les raisons sont bonnes de célébrer en famille et entre amis. Et puisque de plus en plus d’entre nous avons la fibre écolo, c’est aussi l’occasion de servir des cocktails durables!

Boire localement

Une bonne façon de concocter des cocktails écoresponsables est certainement de les concevoir à partir d’alcools locaux. Ça tombe bien, puisque l’industrie québécoise est florissante. Du côté des spiritueux, la gamme de gin, de vodka, de crèmes et de liqueurs fabriquée par des artisans d’ici ne cesse de s’élargir. Envie d’un rafraichissant mimosa? L’offre des vins mousseux québécois est tout aussi abondante. Les vins de chez nous ont d’ailleurs une certification propre à eux. La dénomination «Vin du Québec certifié» inclut 4 critères principaux en lien avec l’embouteillage du vin, l’origine du raisin, le contrôle de la qualité et finalement, la viticulture durable, afin de tenir compte des aspects écologiques, économiques et sociaux dans l’ensemble de la production.

 

Aromatiser autrement

Plutôt que d’allonger nos cocktails préférés de boissons gazeuses, c’est le temps de les remplacer par une eau pétillante maison à laquelle on peut ajouter une touche de sirop d’érable ou de miel du Québec. Il est aussi possible de faire des sirops ou des purées de petits fruits ou légumes de saison pour donner un goût bien de chez nous à nos cocktails favoris. Les mixologues écoresponsables optent d’ailleurs pour des citrons, oranges ou carottes bio dans l’élaboration de leur cocktail.

 

Garnir durablement

Au-delà de l’incontournable branche de céleri dans le bloody caesar, il est tout à fait indiqué de miser sur les décorations provenant des restants de la cuisine, plutôt que des objets de plastique jetables. Les agrumes par exemple sont trop souvent jetés après l’extraction de leur jus, même s’ils ont encore beaucoup de potentiel: les zestes et l’écorce peuvent être réutilisés. Une branche de romarin ou de thym peut aussi parfumer merveilleusement un cocktail, tout en servant de bâtonnet pour le mélanger au passage. On peut aussi s’amuser à décorer notre verre de tranches de fruits et de légumes d’ici, comme la pomme, le concombre et les piments forts. Cette approche a l’avantage de limiter les déchets et le gaspillage en cuisine.

 

Refroidir convenablement

La glace est souvent un ingrédient incontournable d’un cocktail. Si votre recette n’exige pas un type de glace en particulier, privilégiez un moule en silicone pour refroidir votre cocktail, afin de limiter le gaspillage d’eau. Vous pouvez aussi utiliser des fruits et légumes locaux et surgelés en guise de glaçons!

On vous recommande