Tendances
Un fumoir chez soi

Un fumoir chez soi

Démystifiez l’usage des fumoirs à la maison grâce à nos conseils faciles à suivre.

Si l’on n’a pas de fumoir, on peut simplement déposer une boîte à fumer en inox (vendue en quincaillerie), remplie de copeaux de pommier, d’érable ou de cerisier trempés dans l’eau (ou dans le whisky, le jus de pommes ou autre), dans le BBQ et cuire nos aliments à faible température avec une chaleur indirecte.

Les mordus voudront s’offrir un véritable appareil: un budget de 200 $ à 400 $ est très correct pour débuter, bien que certains modèles coûtent plusieurs milliers de dollars. Comparativement à un barbecue, le fumoir est plus haut pour laisser la fumée atteindre la viande tout en l’éloignant des flammes et de la chaleur.

Les fumoirs au bois ou au charbon de bois procurent selon les experts une meilleure qualité de fumage que les appareils électriques ou au propane. «Le fumoir domestique demeure un outil pour passionnés, considère le chef Benjamin Alarie, on ne peut pas laisser la boucane agir pendant qu’on part jouer au golf.» Le secret d’un bon fumeur maison? La patience!

On vous recommande